SSD : Seagate annonce une vitesse record de 10 Go/s pour concurrencer Samsung

Samsung a récemment annoncé le PM1633a, un SSD à l’incroyable capacité de 15 To. Alors que SSD grand public possèdent des vitesses de l’ordre de 550 Mo/s, cet incroyable disque en capable de lire et écrire à 1200 Mo/s. Clairement, ce SSD hors norme possède des caractéristiques méritant tous les superlatifs.

Pourtant, aujourd’hui, Seagate vient se positionner en rival de Samsung sur le marché des SSD hautes performances en annonçant le disque le plus rapide du moment, un SSD annoncé avec des débits de 10 Go/s. Faite par communiqué de presse, cette annonce ne donne pas beaucoup de détail en se focalisant sur ce débit exceptionnel et sur l’entreprise, sans donner d’autre caractéristique technique hormis son interface qui supporte le NVMe.

On apprend tout de même que Seagate prévoit de proposer deux modèles différents, un équipé de 16 lignes PCI-E, l’autre de 8 lignes. Dans le second cas, son débit maximal sera de 6,7 Go/s. On sait également que ce SSD sera proposé à partir de cet été. Comme ce SSD sera officiellement présenté à l’occasion de l’OCP Summit de San Jose, on pourrait en apprendre plus à son sujet d’ici peu.

Il est à noter que ces SSD aux incroyables performances, tant celui de Seagate que celui de Samsung, sont pour le moment hors de prix pour le grand public. Ils sont donc réservés avant tout pour les entreprises qui ont des besoins spécifiques en capacité et en vitesse. La bonne nouvelle est que ces annonces devraient avoir une incidence à la baisse à terme sur les tarifs, d’autant plus s’il y a concurrence entre deux fabricants.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUn retour en grâce de Google+ avec l’arrivée du fondateur de 4chan ?
Article suivantEnvie de vacances ? Google veut vous aider

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here