Steve Jobs a refusé que Tim Cook lui donne une partie de son foie !

Dans « Devenir Steve Jobs », une nouvelle biographie sur Steve Jobs, on apprend qu’il a refusé que Tim Cook lui fasse don d’une partie de son foie.

Est-ce que Steve Jobs aurait pu vivre plus longtemps s’il avait accepté une greffe du foie de Tim Cook ? On ne le saura jamais. Mais ce que l’on sait aujourd’hui, c’est qu’il a refusé que Tim Cook lui donne une partie de son foie.

Cette histoire est extraite de « Devenir Steve Jobs », une nouvelle biographique du cofondateur d’Apple écrite par les journalistes Brent Schlender et Rick Tetzeli. Au travers d’interviews avec des proches, ce livre propose de nombreuses anecdotes étonnantes, voire brutales sur la vie de Steve Jobs.

Selon cette biographie, Tim Cook se rendait chaque jour au domicile de Steve Jobs pour l’accompagner dans cette période extrêmement difficile.

Alors qu’environ 6 000 transplantations à partir d’un donneur vivant sont réalisées chaque année aux États-Unis, et le taux de réussite à la fois pour le donneur et le receveur est élevé, Tim Cook a décidé de passer une série de tests pour savoir s’il était compatible avec Steve Jobs. Souffrant d’un cancer du pancréas, il était sur liste d’attente.

Alors que les résultats se sont avérés positifs, Tim Cook a eu l’espoir de pouvoir venir en aide à son mentor en lui faisant don d’une partie de son foie. Le foie est un organe qui se régénère : « la portion transplantée va grandir jusqu’à atteindre une taille fonctionnelle, et la portion prélevée sur le donneur va se reconstituer ».

C’est plein d’espoir qu’il se rendit au domicile de Steve Jobs pour lui annoncer cette merveilleuse nouvelle. Malheureusement, celui-ci ne l’a pas considérée de la même manière. « Il m’a coupé les jambes », avoue Tim Cook lorsqu’il se remémore que Steve Jobs lui a crié dessus pour lui dire « non ». « Je ne te laisserai jamais faire ça, je ne ferai jamais ça », lui a dit le cofondateur d’Apple.

« Quelqu’un d’égoïste n’aurait jamais eu une telle réponse. Il était en train de mourir, il était vraiment près de la mort à cause de sa maladie au foie et il a quelqu’un en face de lui en bonne santé, compatible et qui est prêt à lui offrir son foie, je lui ai dit Steve je suis en bonne santé et j’ai vérifié nous sommes compatibles, j’ai les rapports médicaux. Je peux le faire sans me mettre en danger, mais il n’a pas voulu, c’était non, il l’a répété à plusieurs reprises. Steve ne m’a crié dessus que quatre ou cinq fois au cours des 13 années que je l’ai connu et ce fut l’une d’entre elles », témoigne Tim Cook.

En janvier 2009, Steve Jobs accepta finalement une greffe du foie d’un inconnu. Malheureusement, deux ans plus tard, il décéda en raison d’une réapparition de son cancer.

« Devenir Steve Jobs » est d’ores et déjà disponible en précommande sur Amazon au prix de 21,87 dollars. Sa sortie est prévue pour le 24 mars.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFree vs Bouygues Telecom : la guerre des box Android
Article suivantIl faudra de la place pour jouer à Star Citizen

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Je me disais pourquoi on nous rabâche du Steve Jobs, j’ai compris, pour faire du pognon sur le bouquin, arf, ils en ont jamais assez !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here