Steve Jobs – The Lost interview : la vidéo qui déchaîne les passions

C’est par le biais de Jared Schwartzentruber qu’une interview de Steve Jobs, datant de 1995, refait surface sur le net. L’interprétation des propos du futur CEO d’Apple déchaine les passions sur le web.

En publiant la vidéo Steve Jobs – The Lost interview sur sa chaîne YouTube, Jared Schwartzentruber ne comptait certainement pas déchaîner de telles passions sur le net. C’est pourtant ce qui est en train de se produire avec des centaines de milliers de commentaires publiés en seulement quelques heures.

Il faut dire que le sujet aborder par Steve Jobs dans cette interview a de quoi laisser songeur, il y dénonce par exemple la perte d’intérêt pour le produit au profit du marketing dans certaines entreprises possédant un monopole. En déclarant « Les concepteurs sont écartés en faveur des commerciaux. C’est comme si l’art du produit, qui a permis d’arriver à ce monopole, était pourri », les propos de l’emblématique cofondateur d’Apple s’apparentent à une prophétie de ce que la marque à la pomme est devenue aujourd’hui.

C’est d’ailleurs ce que pense Jared Schwartzentruber en commentant « C’est l’exacte raison pour laquelle Apple était et est sur une pente glissante où leurs produits deviennent de pire en pire, de la bouche de son créateur lui-même, Steve jobs ».

Il n’en fallait pas plus pour lancer le débat d’idées et de propos entre partisans et détracteurs de la marque à la pomme, plus de 500 000 commentaires étant postés en moins de 24 heures.

Ce débat s’est bien entendu étendu aux réseaux sociaux avec des commentaires tantôt raisonnables, mais aussi souvent plus musclés au point de frôler les insultes.

Plutôt que de débattre sur Apple, les discussions ont bien évidemment été élargies, notamment pour englober Microsoft, comme à l’époque des grandes batailles d’idées entre les firmes de Redmond et de Cupertino.

Maintenant que cette vidéo déchaine les passions, reste à savoir jusqu’où ce débat va s’étendre.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPropriété intellectuelle : l’Espagne adopte sa taxe Google
Article suivant340 millions de bornes Wi-Fi dans le monde d’ici 2018

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here