Streaming musical pas cher : la nouvelle idée d’Apple

Considérant visiblement que les abonnements pour écouter de la musique en ligne sont trop chers, Apple serait en pleine négociation pour envisager des formules d’abonnement nettement plus attractives. Apple voudrait proposer du streaming musical moins cher

Selon Re/Code, l’intention d’Apple serait d’entrer en négociation avec les grandes majors de l’industrie du disque dans le but d’envisager des formules d’abonnement nettement plus attractives pour écouter de la musique en ligne. L’objectif devrait être, selon le site, de passer sous la barre des 10 dollars.

Cette idée n’est pas nouvelle vu que Spotify proposait sa formule « Unlimited » à 4,99€/mois et Deezer son accès « Premium » pour le même prix. À l’heure actuelle, hormis les clients qui n’ont pas résilié leur accès, ces deux offres ne sont plus disponibles faute de succès. Alors pourquoi Apple veut-il se lancer sur ce créneau ? La réponse est bien évidemment une histoire de gros sous.

Économiquement parlant, l’abonnement est plus rentable que la publicité des offres gratuites. Le fait de baisser le prix de l’abonnement pourrait inverser la balance entre utilisateurs payants et usagers gratuits. À titre d’exemple, ce ratio est de 10 millions d’abonnés contre 30 millions d’auditeurs gratuits pour Spotify.

Mais là où ça coince, c’est les formules payantes actuelles ne suffisent déjà pas à rémunérer correctement les artistes avec seulement 0,005 dollar par chanson écoutée payé aux interprètes par Spotify contre 0,001 euro pour Deezer. C’est d’ailleurs pour cette raison que Thom Yorke, le chanteur et leader de Radiohead, a retiré l’année dernière ses chansons de Spotify et Deezer.

Alors que tout le monde doit trouver son compte financièrement parlant, l’intention d’Apple semble donc réellement problématique pour le maillon faible de la musique en ligne : les artistes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentChangements climatiques : notre gravité change
Article suivantiOS : déjà une version 8.1 !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here