Street View s’émancipe de Google Maps

En devenant une application indépendante, Street View s’affranchit de Google Maps.

La tendance actuelle est de multiplier les applications, mobiles, de séparer en plusieurs applis distinctes les différentes fonctionnalités. C’est exactement ce qu’a fait Google.

Alors que Street View était jusqu’à présent une fonctionnalité de Google Maps, la firme de Mountain View vient de publier une application Street View dissociée.

En se dissociant de Google Maps, l’application Street View passe par la même occasion en version 2.0.

Cette version 2.0 apporte la prise en charge des photos sphériques avec pour objectif d’accueillir les images capturées avec le dispositif Jump VR.

Pour l’heure, l’application Street View est uniquement disponible sur le Play Store de Google. Mais vu la tendance actuelle, il est probable qu’elle arrive prochainement aussi dans l’Apple Store d’Apple.

Il est à noter que le saucissonnage d’application n’est pas seulement pratiqué par Google. Facebook pratique aussi cette technique, notamment en ayant séparé la messagerie Messenger de son application principale. L’objectif est de simplifier les applications, leur donner un rôle clair, mais aussi de renforcer sa présence sur les smartphones.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentF-Pace : Jaguar dévoile son SUV
Article suivantPrestaShop 1.6.1 : simplification des échanges e-commerce en Europe

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here