Sunset Overdrive : enfin disponible sur la Xbox One

Annoncé il y a quelques mois, Sunset Overdrive est enfin disponible. Est-ce que ce jeu du studio Insomniac Games tient toutes ses promesses ?

sunset-overdrive-chaos-squad-pyro-geyser

Après les excellentes sagas Spyro the Dragon et Ratchet & Clank, la très bonne franchise Resistance, le du studio Insomniac Games était attendu au contour avec Sunset Overdrive, un jeu fun et coloré exclusif pour la Xbox One. Annoncé il y a quelques mois, le jeu est enfin disponible.

Avec Sunset Overdrive, le joueur est placé au cœur de Sunset City, une ville ravagée par les méfaits d’une boisson gazeuse qui a transformé les habitants en aliens gluants et belliqueux. Globalement, le jeu est mélange assez improbable de Jet Set Radio pour son côté fun et grind à tout va, de Crackdown pour son côté décalé et très BD, et Resistance pour le look des ennemis.

Après un didacticiel plutôt réussi malgré une prise en main assez déroutante, on découvre que le gameplay fait la part belle aux grinds, aux sauts et autres manœuvres aéro, ce qui permet au joueur de se déplacer rapidement sur la carte et d’engranger des points combos utiles pour améliorer sa puissance, tout cela dans une ambiance très « punk/américaine/geek/kikoulol » pleinement assumée même au niveau musical.

Malgré sa fluidité impeccable, une très bonne distance d’affichage, un sens du détail assez poussé, des références à des films ou à d’autres jeux vidéo, le fait que la progression devient rapidement brouillonne est problématique, la faute aux pléthores de bonus (les Overdrives) et aux PNJ au look et charisme très relatif. De fait, est-ce que l’arsenal original, évolutif et bien barré, une ambiance très colorée et solide techniquement, un gameplay bourrin et assez fun, et une ambiance potache surpassent le côté grind shoot permanent, des personnages ultras stéréotypés, certaines missions sans intérêt, un jeu pas forcément évident ? Tout est une question de gout. Mieux vaut donc l’essayer avant de l’acheter.

Dernier point, Sunset Overdrive permet de se défouler sur les monstres en mode multijoueur, à huit joueurs.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité