Surface Book : Microsoft compte attirer les propriétaires de MacBook

En lançant le Surface Book, l’idée de Microsoft est de proposer une alternative aux ordinateurs portables, mais pas seulement. Son but est aussi de séduire les propriétaires de MacBook.

Lors de la présentation du Surface Book, les incessantes comparaisons avec le MacBook Pro d’Apple n’étaient bien évidemment pas anodines. Il s’agissait avant tout de faire de l’ombre à son rival. La stratégie de Microsoft va d’ailleurs même plus loin.

Dire que le Surface Book est meilleur que le MacBook Pro est une chose, faciliter la transition de l’un à l’autre est encore mieux. En clair, plutôt que de simplement dire que sa nouvelle tablette est meilleure, la firme de Redmond indique comment migrer à partir d’un Mac.

Passer d’un MacBook Pro à un Surface Book : mode d’emploi

C’est sur une page spécialement dédiée aux propriétaires de MacBook que Microsoft leurs expliquent comment migrer l’ensemble de leurs données sur un Surface Book sur la page en anglais (https://www.microsoft.com/en-us/switch/mac-surface) ou vers un Surface Pro 3 en français (https://www.microsoft.com/fr-fr/switch/mac-surface) en attendant l’arrivée des nouvelles tablettes en France.

Les conseils donnés par Microsoft concernent aussi bien le déplacement de sa bibliothèque de photos, de ses fichiers ou encore de ses e-mails, sans oublier le contenu stocké dans le cloud. Un guide détaillé sur comment exporter ses images de l’appli Apple Photos pour les réimporter dans Windows 10 est aussi proposé.

Vu que le monde Windows est différent de celui d’OS X, la firme de Redmond propose aussi des conseils aux propriétaires de MacBook pour faciliter leur passage à 10 Windows 10. Point intéressant, les fonctionnalités de Windows 10 qui remplacent celles d’OS X El Capitan sont expliquées.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone : Apple défie les craintes de ralentissement de Chine
Article suivantMission Rosetta : la surprenante découverte d’oxygène

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Microsoft a officiellement lancé une nouvelle tablette Surface Pro 4 à la conférence de New York, de l’intérieur à l’extérieur, les changements sont très importants. Maintenant, le couvercle protecteur du clavier de Surface Pro 4 ajoute le module d’identification d\’empreintes digitales, avec 12,3 pouces d’écran, 500 millions de pixels, la densité de pixel de 267PPI, et le styletla de surface Pen supporte la pression 1024, offre plus grande intervalle entre les touches du clavier, c’est plus commode pour taper. Je suis en train d’utiliser les produits avec le système de Windows. A part Surface de Microsoft, j’ai utilisé les logiciels de lecteur de Macgo — Windows Blu-ray Player et Free Media Player, ils sont très bien! Vous pouvez aussi les essayer!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here