Surface Pro : un PC au format tablette

Disponible à partir du 9 février aux États unis, à qui s’adresse vraiment la Surface Pro ?

Techniquement, la Surface Pro propose les mêmes caractéristiques que le MacBook Air : un écran de 10,6 pouces, un processeur Intel i5 cadencé à 1,7 GHz, une puce graphique Intel HD 4000, 4 Go de RAM et 64 ou 128 Go de mémoire flash. L’avantage de la Surface Pro est qu’elle embarque une version complète de Windows 8, capable de faire tourner tous les programmes PC sur une tablette.

Mais voilà, c’est là que s’arrête la comparaison. En effet, le fait d’embarquer l’ensemble du système d’exploitation fait que la version 128 Go ne dispose plus que de 23 Go libres pour l’utilisateur.

En effet, trop lourd et manquant d’autonomie, 4 heures alors que les tablettes concurrentes tiennent 10 heures, la Surface Pro aura certainement de la peine à s’imposer dans le monde mobile. Certes le fait de pouvoir utiliser toutes les applications du monde PC est un plus indéniable, mais cela va-t-il suffire ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy S4 : levée de rideau le 15 mars
Article suivantTéléphonie mobile : croissance record en 2012

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here