Symbian : est-ce que Nokia a cédé au chantage en payant une rançon ?

Pour protéger Symbian, Nokia aurait payé une rançon de plusieurs millions d'euros

Même si Symbian n’est plus d’actualité aujourd’hui, le fait que le magazine finlandais MTV News publie que Nokia aurait payé une rançon de plusieurs millions d’euros à des hackers replace cet OS sous les feux des projecteurs.

Le magazine finlandais MTV News publie que Nokia aurait été la victime d’un chantage de hackers en 2007. C’est après avoir récupéré les clés de chiffrement du système d’exploitation Symbian que ce groupe de cyberpirates aurait réclamé une rançon de plusieurs millions d’euros à Nokia pour ne pas publier ces fameuses clés de chiffrement, ce qui aurait compromis la sécurité de l’OS.

Toujours selon le magazine finlandais MTV News, Nokia aurait finalement cédé au chantage et aurait accepté de payer plusieurs millions de dollars pour protéger le code de son système d’exploitation, installé sur près de la moitié des smartphones commercialisés dans le monde à l’époque des faits.

C’est accompagné de la police que des membres de Nokia se seraient rendue sur un parking de la ville finlandaise de Tampere pour y remettre l’argent aux hackers. Alors que la transaction aurait bien eu lieu, la police aurait toutefois perdu la trace des coupables. Depuis lors, l’enquête serait toujours en cours…

Sans conformation de Nokia, cette information est bien évidemment conditionnelle.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentL’existence d’un gigantesque océan sous nos pieds se confirme
Article suivantRed Hat se repositionne sur l’OpenStack en rachetant eNovance
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here