T-Mobile : un écran incurvé pour le Galaxy S6 ?

Est-ce que l’écran du futur Galaxy S6 sera incurvé ? C’est ce que laisse penser un cliché dévoilé par l’opérateur T-Mobile.

On sait déjà énormément de choses au sujet du Galaxy S6, le futur fleuron de Samsung. Il devrait être équipé d’un écran Super AMOLED de 5,1 pouces avec une résolution de 2 560 x 1 440 pixels, d’un processeur octo-core 64-bits Exynos 7420 épaulés par 3 Go de RAM, d’une puce graphique Mali-T760, d’un capteur photo de 20 mégapixels avec stabilisateur optique, d’une caméra frontale de 5 mégapixels, d’une batterie de 2 600 mAh acceptant la charge sans fil, d’un nouveau capteur d’empreintes digitales et d’un capteur de fréquences cardiaques. Par contre, on ne se sait pratiquement rien sur son design hormis le fait qu’il pourrait sortir dans une version normale et une version Edge avec écran incurvé.

Alors que la conférence de présentation du smartphone est prévue pour le 1er mars prochain, dans le cadre du salon MWC de Barcelone, les opérateurs de téléphonie commencent à se préparer au lancement de l’appareil. C’est ainsi que T-Mobile a créé un site dédié au futur fleuron de Samsung.

Le but de cette page est de permettre aux clients intéressés de s’inscrire à une liste de diffusion dans le but de recevoir toutes les dernières informations, notamment la fiche descriptive du Galaxy S6 lorsqu’elle sera disponible, alors que les précommandes sont d’ores et déjà ouvertes.

Mais le plus intéressant de cette page proposée par T-Mobile est ailleurs, dans l’image affichée. Vu qu’il s’agit d’un cliché de profil, il ne dévoile pas grand-chose du Galaxy S6. Malgré cela, on semble tout de même deviner que l’écran pourrait être incurvé. Dès lors, la question se pose de savoir si l’écran du Galaxy S6 sera flexible ou si c’est une image d’une version Edge qui est présentée.

Vu qu’il reste moins d’une semaine à attendre, on sera très prochainement informé de tous les détails du Galaxy S6.

Samsung-Galaxy-S6-Edge-TMobile

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVol des clés de cryptage des SIM : Gemalto se veut confiant
Article suivantAreva : Ségolène Royal veut « une filière forte du nucléaire »

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here