Tablettes : cela sera lundi pour Google !

Les médias high-tech ont du pain sur la planche ces derniers jours. Après la présentation du Padfone 2 d’Asus mardi dernier, celle de l’iPad Mini d’Apple ce mardi soir, la commercialisation de la Kindle Fire HD d’Amazon dès jeudi, le lancement de la tablette Surface de Microsoft vendredi, c’est au tour de Google de convoquer la presse lundi prochain à New York.

Le marché des tablettes numériques est en pleine effervescence ces derniers jours entre toutes les présentations et les commercialisations de nouvelles tablettes dans ce qu’il est possible de qualifier de « semaine high-tech ».

Le point commun de tous les produits lancés est qu’il s’agit de tablette numérique, mais surtout qu’elles visent toutes le même segment, celui des tablettes de 7 pouces, avec en particulier une guerre des prix en perspective sur ce créneau qui va devenir hyperconcurrentiel.

Les consommateurs auront le choix, entre la Kindle Fire HD d’Amazon, l’iPad Mini d’Apple, la Surface de Microsoft et la Nexus 7 de Google.

D’ailleurs, Google a convoqué la presse lundi prochain à New York pour une présentation. À en croire certaines fuites, le géant de l’internet pourrait présenter à cette occasion une tablette Nexus 10 haut de gamme, un concurrent direct de l’iPad, mais également une version 32 Go de sa tablette « mini », la Nexus 7.

À cette occasion, la mouture 4.2 du système d’exploitation Android pourrait également faire son apparition, comme l’annonce d’une tablette à 99 dollars pour la fin de l’année !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMac OS X : plus de Java intégré
Article suivantApple : plein feu sur l’iPad Mini

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here