La Tag Heuer révolutionne la téléphonie mobile : recharge à l’énergie solaire !

C’est à la Tag Heuer que nous devons la nouvelle révolution dans le domaine de la téléphonie mobile : un smartphone avec écran à celles photovoltaïques qui puise sa recharge de l’énergie solaire. Que demande le peuple !

Fantasme de tous les équipementiers, la recharge des téléphones grâce à l’énergie solaire obsède de plus en plus de professionnels du domaine. On y reconnaît à la fois une dimension biologique, mais également une autonomie résolument exceptionnelle, peu importe les horizons du déplacement.

Aujourd’hui, grâce à la marque Tag Heuer, ce tendre rêve est désormais possible. On doit cela à un fructueux partenariat qui a eu lieu entre Alcatel One Touch et Sun Partners. Grâce à ce dernier, les concepteurs ont présenté un modèle de smartphone doté d’Android fonctionnel, auquel de nouvelles options peuvent encore être rajoutées. Cette présentation a eu lieu lors de la Mobile Word Congress 2014.

Le petit bijou est baptisé sous le nom de Meridiist Infinite, il est fabriqué en titane, en carbone et en caoutchouc. Il est doté d’un écran d’un film Wysips quasi transparent d’un écran LCD mesure 2,4 pouces avec une définition à hauteur de 320×240. Son second écran OLED ne manque pas de rajouter de la perfection au produit, situé sur la tranche supérieure pour les notifications. Il est également caractérisé par un capteur photo de 5 mégapixels, d’une capacité de stockage de 8 Go et de deux ports cartes SIM.

On prévoit la production d’exactement 1911 exemplaires en hommage à la date inoubliable qui a marqué la vie des horlogers : date du brevet de chronographe pour avion et automobiles. Et l’on prévoit un tarif dépassant sans nul doute les 5000 euros.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSamsung vs Apple : une bataille clairement déclarée, mais en interne !
Article suivantCortana : la petite ombre « francophone » à Windows Phone 8.1

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Écran 320 x 240 ! Un bond dans le passé au prix fort. Mais bon, le seul but des acheteurs de cet objet étant d’exhiber leur bijou, ce n’est pas vraiment important en fait.

    • Il y a une pmi française qui a reçu un prix à Las Vegas l an dernier, il me semble, pour avoir developper un film protecteur pour smartphone avec des cellules photovoltaiques pour recharger les batteries…. rien de très nouveaux avec ce portable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here