Technologie : comment ne plus perdre son ticket de transport ?

Rater son métro parce que son ticket s’est perdu au fond d’un sac ou d’une poche est un classique du genre. Pourtant, une invention américaine permet de résoudre esthétiquement et pratiquement ce problème.

« The Sesame Ring » est né de l’idée de deux étudiants américains. Comme l’explique Olivia Wen Seow, l’un des deux inventeurs, le principe de base est « il est beaucoup plus facile de porter son ticket au doigt, comme un accessoire ».

Fort de ce principe, ils ont réalisé une bague intégrant une puce électronique. Il suffit de la placer face au scanner pour déclencher l’ouverture des portiques et tourniquets. La fois pratique et esthétique, cette invention a le mérite d’éviter le problème de la perte de son ticket de transport au fond d’un sac ou d’une poche.

Même au stade de prototype, la bague se décline en plusieurs tailles et coloris, ce qui pourrait même en faire un accessoire de mode, qui sait. Mais technologiquement parlant, le projet a déjà reçu l’aval de la société publique des transports en commun de Boston.

Histoire de poursuivre le développement de leur concept, les deux inventeurs sont maintenant à la recherche de financement en vue d’une commercialisation possible encore avant la fin de l’année. Mais comme le précise encore Olivia Wen Seow, « The Sesame Ring » ne doit pas se contenter que du métro de Boston, l’ambition est d’en faire le sésame pour tous les transports en commun du monde.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid : Avira propose la version 2 de son application sécuritaire
Article suivantTéléphonie mobile : 15% des Français optent pour les forfaits low-cost
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here