Technologie : pourquoi utiliser une batterie et des fils pour communiquer ?

À l’instar de nos appareils mobiles actuels, communiquer sans fil est aujourd’hui trivial. Mais savez-vous que communiquer sans fil et sans batterie est aussi possible ?

Si un smartphone ou une tablette numérique peut communiquer aujourd’hui, c’est grâce à la technologie sans fil, mais aussi à la batterie qui fournit l’énergie nécessaire. Pourtant, des chercheurs ont mis au point une nouvelle technologie de communication sans fil qui ne nécessite pas de batterie pour l’alimenter.

Dans une vidéo, des chercheurs de l’Université de Washington expliquent comment deux appareils peuvent communiquer en absorbant ou réfléchissant des signaux d’une tour de télévision. Un bit 0 est communiqué en absorbant les signaux TV incidents, tandis qu’un bit à 1 est communiqué en les réfléchissant. Appelée « Ambient Backscatter » (« Rétrodiffusion Ambiante »), cette technologie n’utilise pas l’énergie d’une batterie pour communiquer, mais l’énergie contenue dans les ondes radio. De fait, les signaux deviennent à la fois informations et source d’énergie.

Cette technologie a été testée avec succès dans une zone de Seattle. Elle a été fonctionnelle dans un secteur d’environ 10km autour d’une tour TV, les débits atteints variant de 1,5 à 2,5 kb/s.

Au niveau applicatif, on pourrait très bien imaginer que cette technologie soit embarquée dans des cartes de paiement, style NFC, mais sans batterie, donc avec un encombrement moindre, mais elle pourrait également servir dans les smartphones, par exemple pour les appels d’urgence lorsque la batterie est à plat.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité