Technologie : un « geckoïde » prêt à voyager dans l’espace

En développant un robot inspiré d’un gecko, un « geckoïde », une université canadienne a conçu un robot capable de réaliser des réparations délicates dans l’espace.

Pour Michael Henrey, responsable de l’équipe de l’Université Simon Fraser au Canada, le fait de s’inspirer d’un gecko pour concevoir un robot est « un bon exemple de biomimétisme, allez chercher des solutions technologiques dans la nature ».

Concrètement, cette université canadienne conçoit actuelle un « geckoïde », un robot inspiré de ce lézard capable d’adhérer à toutes les surfaces.

Baptisé Abigaille, ce « geckoïde » de 240 grammes, équipé de six pattes, reproduit le même procédé que l’animal dont il s’inspire pour tenir sur toutes les surfaces, y compris les plus lisses.

Sans qu’aucune date ne soit pour le moment communiquée, l’ambition de ce « geckoïde » est de pouvoir aller dans l’espace pour effectuer des réparations délicates à la place des astronautes.

En vidéo : les «robots gecko» pourront monter les murs… par 20Minutes

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentQu’est ce qu’un serveur ?
Article suivantGoogle Glass : les « vérités » de Robert Scoble

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here