Technologie : une enquête sur la confidentialité des téléphones

Un sénateur américain réclame l’ouverture d’une enquête sur la confidentialité des données privées.

Charles Schumer, le très influent sénateur démocrate de New York, a réclamé lundi une enquête pour définir si les applications pour téléphones intelligents proposées par Apple et Android peuvent servir à voler des informations privées telles que photos ou carnet d’adresses.

Son intervention fait suite à un article paru dans le New York Times qui affirmait que des applications pouvaient accéder à des données d’autres utilisateurs.

Après avoir déposé sa requête devant la commission fédérale du commerce (FTC), le sénateur estime dans un communiqué : « Une photo prise sur un cellulaire privé doit rester privée, ces nouvelles pratiques sont inquiétantes et potentiellement injustes ». Il ajoute : « Les fabricants de téléphones intelligent ont l’obligation de protéger les données privées de leurs utilisateurs ».

Ce débat sur la confidentialité intervient une semaine après la présentation par Google de ses nouvelles règles de confidentialité qui permettent au géant américain de suivre la trace des utilisateurs dans plusieurs services.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMegaupload : Kim Dotcom se pose en victime
Article suivantCebit : le « Cloud » fait peur

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here