Télécom : Orange prend de l’avance en matière de 4G

Alors que la 4G est le nouveau fer de lance des opérateurs français, la couverture ne cesse de se développer en France, un domaine où Orange prend de l’avance sur ses concurrents.

En passant de 15 500 en juin à 17 410 au 1er septembre, le nombre d’antennes 4G autorisées continue à progresser rapidement, preuve que les opérateurs français font de la 4G leur nouveau fer de lance.

Le dernier observatoire de l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences) détaille que la bande des 800 MHz a connu la plus forte progression avec 4,2% d’antennes en plus en un mois, alors que la bande des 2600 MHz a enregistré une progression de 3,6% sur la même période.

Avec 6 627 supports 4G, c’est Orange qui prend de l’avance sur Bouygues Telecom (6 123), sur SFR (1 989) et sur Free (1 478).

Au niveau de la 2G et de la 3G, les chiffres évoluent peu hormis du côté de Free qui a obtenu plus de 600 nouvelles autorisations cet été.

Évolution du nombre de supports autorisés pour la 4G par opérateur depuis novembre 2012
Évolution du nombre de supports autorisés pour la 4G par opérateur depuis novembre 2012
ANFR autorisations 4G septembre 2014
ANFR autorisations 4G septembre 2014

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOS X Yosemite : une 7e bêta que pour les développeurs
Article suivantPiratage de photos de célébrités : Apple nie l’existence d’une faille

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here