Télécoms : Prixtel rachète Zéro Forfait

Si les rachats sont à la mode chez les opérateurs avec la reprise de SFR, il en va de même chez les MVNO avec Prixtel qui vient d’annoncer l’acquisition de la division grand public de l’opérateur Zéro Forfait.

C’est dans un communiqué de presse que David Charles, le fondateur de Prixtel, a annoncé l’acquisition de la division grand public de l’opérateur Zéro Forfait, un autre MVNO. Dans son communiqué, il précise que ce rachat va se traduire par une mutualisation de l’ensemble des services des deux entités afin d’aboutir à des économies d’échelles « en faveur des utilisateurs ».

Si le montant de la transaction n’a pas été communiqué, on sait d’ores et déjà que le transfert des clients de Zéro Forfait vers Prixtel se fera durant le courant du mois de mai.

Concrètement, pour les utilisateurs, ce rachat permettra aux clients de Zéro Forfait de pouvoir bénéficier des offres jusqu’alors réservées à ceux de Prixtel, par exemple de la 4G disponible via une location chez SFR.

On soulignera que ce rachat permet au groupe Prixtel de se renforcer sur un marché qui devient chaque jour de plus en plus concurrentiel, et que cette acquisition va permettre au MVNO d’atteindre une meilleure taille critique.

MVNO : Prixtel s'offre Zéro Forfait
MVNO : Prixtel s’offre Zéro Forfait

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBMW : pas de commercialisation pour le pick-up MINI Paceman Adventure Concept 2014
Article suivantInternet Explorer : utilisez un autre navigateur jusqu'au déploiement d'un correctif

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here