Téléphones perdus : ils sont « fouillés »

Les données des téléphones perdus sont consultées par les voleurs.

La société américaine de sécurité Symantec a volontairement égaré des téléphones multifonctions afin de déterminer les comportements de ceux qui les trouvent.

Grâce à un logiciel embarqué, la société a pu analyser le comportement des gens. Il en résulte que lorsqu’un téléphone est non protégé, il y a une très forte probabilité que la personne essaie d’accéder aux informations personnelles et professionnelles contenues dans le téléphone.

Dans 89% des cas, il y a eu consultation des applications connues pour contenir des informations personnelles de type bancaire, les dossiers professionnels ont été consultés dans 83% des cas. Globalement, dans 96% des cas, les informations personnelles ou professionnelles ont été consultées.

Symantec conseille donc à tous les utilisateurs de mettre en place un code de verrouillage pour limiter l’intrusion dans leur téléphone en cas de perte.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentLe Samsung Galaxy S II avec Android 4.0 : le 15 mars ?
Article suivantiPhone 4S : il porte plainte contre Apple… à cause de Siri

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here