Téléphonie : place à l'itinérance européenne sans frais chez Orange

Alors que l’Europe devrait adopter en avril l’abrogation des frais de roaming à l’échelle européenne, Orange a annoncé ce lundi que certains forfaits n’auront plus de frais d’itinérance en Europe.

Ce n’est qu’en 2016 que les opérateurs européens devraient abolir les frais de roaming à l’échelle européenne, pur autant que l’Europe adopte cette proposition en avril prochain. Pourtant, à l’instar de ce qu’a déjà proposé près Bouygues Telecom, Orange prend de l’avance sur cette décision politique.

En effet, Orange vient d’annoncer que ses forfaits Origami Play et Origami Jet incluront les appels et les SMS illimités en Europe et dans les DOM, exception faite des données qui seront toujours plafonnées à un certain quota quotidien.

La bonne surprise est que Orange ne cible pas que ses forfaits haut de gamme, mais également ses forfaits de milieu de gamme, dès 32,99€/mois.

Alors que la bataille de la 3G n’est pas encore finie en France, que celle de la 4G a déjà commencée, est-ce que ces annonces préfacent une guerre du roaming ? Si c’est le cas, cela risque d’être douloureux pour les finances des opérateurs vu que le roaming est le dernier créneau où les marges sont encore conséquentes. Une guerre tarifaire mènerait inexorablement à son rognage.

Des applications de smartphones « mises sur écoute » par la NSA
Des applications de smartphones « mises sur écoute » par la NSA

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNSA : Angry Birds, Google Maps et autres collectent des données !
Article suivantNVIDIA : ses pilotes se mettent à jour

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here