Toutes les nouvelles Tesla sont prêtes à rouler de manière 100 % autonome

Tesla vient d’annoncer que ses voitures sont prêtes à rouler de manière 100 % autonome même si la partie logicielle doit encore être validée.

C’est en soulignant qu’une Tesla autonome était deux fois plus sûre qu’avec un conducteur humain au volant qu’Elon Musk a annoncé lors d’une conférence de presse à San Francisco que « Toutes les voitures que fabrique Tesla auront les équipements matériels nécessaires pour être totalement autonomes ». Mais avant que le conducteur puisse se tourner les pouces derrière le volant, il a aussi déclaré que « Cela va nous prendre du temps pour une validation complète du logiciel et pour obtenir l’autorisation des régulateurs ».

Alors que des enquêtes sont ouvertes contre Tesla dans plusieurs pays suite à des accidents, le constructeur automobile leur adresse un joli pied de nez en poursuivant sur la voie de la voiture autonome. Il a d’ailleurs expliqué que la configuration technique avait été entièrement revue. Par exemple, au lieu d’embarquer une seule caméra, ce sont huit caméras qui sont désormais installées pour avoir une vision à 360 degrés autour du véhicule. Les voitures sont aussi équipées de 15 capteurs ultrasoniques de nouvelle génération deux fois plus puissants que les précédents. À cela, il faut ajouter des équipements informatiques 40 fois plus puissants. Elon Musk a d’ailleurs comparé les équipements informatiques embarqués à « un superordinateur ».

Arrivée progressive de la conduite autonome

Elon Musk l’a dit, il faut attendre le feu vert des autorités pour que les fonctionnalités soient activées. Pour l’heure la Tesla autonome est même moins autonome qu’équipée du système AutoPilot. Dans un communiqué de presse, il est ainsi dit que les nouveaux équipements « auront temporairement moins de capacités autonomes que celles de l’AutoPilot, y compris au niveau des options de sécurité de base comme le freinage automatique d’urgence, l’avertisseur de collision, le maintien dans une file et le régulateur de vitesse ». Il est surtout dit que les nouveaux véhicules seront à parité d’ici la fin de l’année et que des mises à jour seront proposées tous les deux ou trois mois pour améliorer progressivement les capacités u système.

Ce nouveau système de conduite autonome, même s’il n’est pas encore véritablement opérationnel, est dès à présent proposé sur le site internet du constructeur. Tesla propose une version améliorée d’AutoPilot pour 5 000 dollars et les fonctionnalités autonomes du nouveau système pour 3 000 dollars de plus.

Votes
[Total : 2 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentExoMars : pas de nouvelle de l’atterrisseur Schiaparelli
Article suivantDes singes du Brésil savent produire des éclats de pierre tranchants
Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m'a déprimé. Lorsqu'un ami m'a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m'a fait tilt ! Découvrir les technologies d'aujourd'hui que tout le monde pourra utiliser demain… m'a donné une nouvelle inspiration. Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m'a filament proposé d'écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m'intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here