Tesla veut se relancer en annonçant le rachat de SolarCity

En rachetant SolarCity, Tesla essaie de détourner l’attention de l’accident mortel qui a entaché la réputation du constructeur automobile.

L’euphorie autour de Tesla semble désormais faire partie du passé. Entre l’accident mortel mettant en cause le système de conduite autonome Autopilot et une production bien en deçà des attentes, la réputation du constructeur automobile est actuellement au plus bas, ce qui n’est pas forcément au goût d’Elon Musk, son charismatique patron. C’est dans le but d’inverser la tendance, s’insuffler un nouvel élan à son entreprise, qu’il a annoncé la seconde étape du « grand plan » de la firme.

L’intention d’Elon Musk est de faire converger électrique et solaire. « Il est temps de rassembler ces deux énergies sous un même toit », a déclaré le patron pour annoncer le rachat de SolarCity, spécialisé dans la production de panneaux photovoltaïques, par Tesla. Selon lui, cette opération vise à « mieux sauver la planète ».

Il souligne également que « le but est de créer la seule entreprise mondiale d’énergie intégrée verticalement offrant à ses clients des produits d’énergie propre de bout en bout »… surtout un moyen de faire oublier les déboires automobiles de la marque, un sujet qu’il ne préfère pas aborder. Une chose est en tout cas certaine, cette annonce donne l’impression que les voitures électriques de luxe sont passées en arrière-plan.

Des investisseurs pas dupes

Vouloir faire converger l’électrique et le solaire n’est pas une mauvaise idée en soi. Il est bon de rappeler que, le mois dernier, Elon Musk avait annoncé qu’il avait fait une offre de 2,8 milliards de dollars pour le rachat de SolarCity. À cette époque, il avait aussi déclaré qu’« il était temps de rassembler ces deux énergies sous un même toit », que « ces deux entreprises soient séparées, malgré des origines similaires et la poursuite du même but est largement un accident de l’histoire ».

Cette annonce prometteuse n’a pas dupé les investisseurs vu que l’action Tesla a perdu 10 % en réaction à cette annonce. Pour cause, le rachat de SolarCity par Tesla est aussi une affaire personnelle vu que tant SolarCity que Tesla appartiennent à Elon Musk !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPeriscope et Facebook Live se dopent pour contrer YouTube Connect
Article suivantDe nombreuses captures d’écran qui en disent long sur le Galaxy Note 7
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here