The Who : une application 3D pour Oculus Rift ?

C’est en déclarant que « J’avais toujours espéré que j’évoluerais dans un environnement de réalité virtuelle sur une Lambretta en écoutant quelques-uns des plus grands succès de The Who avant que je sois vieux. Je l’ai maintenant, grâce à une application officielle développée pour Oculus Rift », que l’on apprend que The Who lance une application de réalité virtuelle.

C’est à l’occasion du cinquantième anniversaire du groupe The Who qu’une application pour smartphone et tablette tactile vient d’être lancée, le fruit d’un partenariat entre le groupe, par le biais de sa société de gestion Trinifold, de la maison de disque Universal Music et du studio Immersive, le tout lier à la sortie d’un album de compilation et à une tournée commémorative pour cet anniversaire.

Cette application n’est pas uniquement musicale vu qu’elle propose également des images, notamment des photographies rares provenant des archives de Roger Daltrey.

Comme l’explique Michael Fenna, créatif et directeur de production à immersive, « Nous avons été attentifs à ce qui a gravité autour du dernier album des Who avec l’idée de développer et utiliser la technologie pour déverrouiller différentes expériences dans le but de faire évoluer la tournée ». Gratuitement disponible au téléchargement, cette application propose des contenus supplémentaires via des achats in-app, ce qui inclut par exemple des contenus en live.

Plus loin encore, l’idée est de proposer une véritable immersion par le biais de la réalité virtuelle. C’est ainsi qu’une version pour Oculus Rift est en cours de préparation pour une sortie début 2015. Une démo sera disponible avant Noël.

Au cours de la présentation faite aux journalistes, il a été précisé qu’il suffisait de porter l’Oculus Rift et une paire d’écouteurs pour pouvoir se retrouver à voler dans l’univers familier de The Who, de l’autobus aux portes de Soho. Les paroles des chansons se fonderont dans l’environnement alors que les instruments de musiques planeront dans le ciel, vous faisant tourner la tête pour les découvrir… « Nous essayons de débloquer de nouvelles façons d’exprimer la créativité, de permettre à un artiste de se révéler autour de nouvelles possibilités ».

C’est ainsi que Michael Fenna ajoute : « J’avais toujours espéré que j’évoluerais dans un environnement de réalité virtuelle sur une Lambretta en écoutant quelques-uns des plus grands succès de The Who avant que je sois vieux. Je l’ai maintenant, grâce à une application officielle développée pour Oculus Rift ».

Il est tout de même bon de souligner que l’Oculus Rift n’est pour le moment pas commercialisé auprès du grand public, ce qui devrait normalement être le cas en 2015, mais aussi que The Who ne sont pas les premiers artistes à s’intéresser à la réalité virtuelle. La chanteuse japonaise Kumi Koda propose une version pour Oculus Rift de sa chanson Dance in the Rain, tout comme Chris Milk et Beck avec Hello Again.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVolvo complète sa gamme Cross Country par la V60
Article suivantNaissance d’un système planétaire : une image d’une incroyable précision

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here