Threshold 2 : cela sera sans les extensions pour Microsoft Edge

Il a été évoqué que Threshold 2, la première mise à jour majeure de Windows 10, pourrait apporter les extensions au navigateur Microsoft Edge. Cela ne devrait finalement pas être le cas.

Le lancement de Windows 10 nous a permis de découvrir Microsoft Edge, un navigateur très prometteur. Il est d’autant plus prometteur que Microsoft a annoncé une prochaine prise en charge des extensions.

Selon les rumeurs, cette prise en charge des extensions aurait pu arriver avec Threshold 2, la première mise à jour majeure de Windows 10, une mise à jour attendue pour le courant du mois de novembre.

Mais selon les dernières informations publiées par WinBeta, Threshold 2 ne devrait pas apporter la prise en charge des extensions par le navigateur Microsoft Edge. Pour les voir arriver, il faudrait attendre l’été 2016 avec le lancement de Redstone, la mise à jour majeure suivante de Windows 10.

Ce report de plusieurs mois a d’ailleurs été confirmé par Microsoft.

Toujours selon WinBeta, ce retard serait dû à un changement de priorité selon une explication fournie par Microsoft : « Nous cherchons à fournir à nos clients une expérience web personnalisée, voilà pourquoi offrir des extensions à Microsoft Edge continue à être une priorité. Nous travaillons activement à développer un modèle d’extension sécurisé pour produire le plus sûr et le plus fiable des navigateurs pour nos clients ».

Selon cette explication, la sécurité serait le cœur du problème.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHTC vs Apple : qui a copié qui ?
Article suivantQuestions : les sondages sur Twitter arrivent en France

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here