Tombeau d’Amphipolis : pour la mère ou le père d’Alexandre le Grand ?

Les archéologues qui fouillent le tombeau d’Amphipolis sont toujours dans l’expectative de découvrir pour qui a été fait ce mausolée. Les dernières hypothèses privilégient la mère ou le père d’Alexandre le Grand. Grèce : une mosaïque exceptionnelle découverte dans le tombeau d'Amphipolis

À l’heure actuelle, la seule chose qui semble pour le moment acquise au sujet du mystérieux tombeau d’Amphipolis est qu’il n’était pas destiné à Alexandre le Grand lui-même. Pour le reste, les archéologues sont toujours dans l’expectative.

Alors qu’ils ont estimé que le tombeau d’Amphipolis, au nord de la Grèce, date du 4e siècle avant notre ère, la découverte d’une mosaïque relance les spéculations. En effet, alors que les deux sphinx et deux cariatides à l’entrée laissaient plutôt présager un mausolée dédié à une femme, cette fresque ferait plutôt pencher la balance en faveur d’un homme.

En effet, cette mosaïque représente un char tiré par deux chevaux blancs et conduit par un homme barbu portant une couronne de laurier. Il pourrait s’agir d’Hermès, selon des experts du ministère grec de la Culture. L’autre homme est par contre mystérieux, il pourrait s’agir de « La représentation de Philip II, le père d’Alexandre le Grand », confie l’archéologue Dorothy King.

Dès lors, les dernières hypothèses privilégient la mère ou le père d’Alexandre le Grand.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPad Air 2 vs Nexus 9 : quel est le gagnant ?
Article suivantArchos annonce le VR Glasses, son propre casque de réalité virtuelle

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here