Toshiba : un PC ultraportable avec écran 4K

Avec son Satellite Radius 12, Toshiba propose le premier convertible ultraportable 12,5 pouces avec écran Ultra HD 4K du marché.

C’est à l’occasion du salon IFA de Berlin que Toshiba présente son nouveau PC ultraportable (30 x 21 x 1,54 cm) sous Windows 10.

La particularité de ce Satellite Radius 12 est qu’il s’agit d’un convertible qui possède un écran tactile 12,5 pouces d’une définition Ultra HD de 3840 x 2160 pixels. Une déclinaison équipée d’un écran Full HD (1920 x 1080 pixels) est aussi proposée.

L’écran du Satellite Radius 12 est IPS, ce qui permet de profiter de meilleurs angles de vision, et est protégé par un verre Corning Gorilla Glass. Pour un rendu optimal des couleurs, l’écran est calibré et certifié par Technicolor.

Toshiba décline ce Satellite Radius 12 en plusieurs configurations. Son poids est au minimum de 1,32 kg et son autonomie est comprise entre 6 et 8 heures. Le détail des versions n’est pas encore connu.

Il est tout de même précisé que de « bonnes » configurations intégreraient un processeur Intel Core i7, du stockage, un SSD au format M.2 et jusqu’à 8 Go de mémoire vive. Deux ports USB 3.0, un connecteur USB Type-C et une sortie HDMI 4K sont aussi au programme.

Toshiba n’a donné aucune indication au sujet du prix du Satellite Radius 12. On sait simplement qu’il sera commercialisé en Europe au quatrième trimestre.

toshiba-satellite-radius-12-touchscreen

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentArchitecture of Radio : une appli pour visualiser les ondes électromagnétiques
Article suivantRenault : plus de puissance pour la nouvelle Megane RS

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here