Toujours pas de KitKat pour le Galaxy S3

Alors que plusieurs fuites laissaient à penser que le Galaxy S3 allait prochainement bénéficier d’une mise à jour vers Android 4.4.2 KitKat, une nouvelle fuite dit tout le contraire.

C’est en mars dernier que la branche saoudienne de Samsung avait annoncé la mise à jour vers Android 4.4.2 KitKat des Galaxy S3, des propos par la suite confirmés par la fuite d’un document interne faisant état d’une mise à jour pour avril ou mai 2014.

Alors que toujours rien dans ce sens ne semble pointer à l’horizon, le très informé site SamMobile vient de publier la liste des prochains terminaux que Samsung compte mettre à jour vers Android 4.4.2.

Grâce à cette liste, on apprend que le Galaxy S3 ne fait pas partie des appareils qui seront mis à jour vu que la colonne commentaire de cette liste fait état que « la mise à jour a été annulée à cause de problèmes non résolus ». Cela ne signifie pas pour autant que l’appareil ne sera jamais mis à jour, mais en tout cas pas pour le moment !

Par contre, en détaillant ce listing, on apprend que les Galaxy Note 2 et Note 2 LTE sont en instance d’être mis à jour, que le Galaxy S4 mini en attente de validation interne, que la mise à jour du Galaxy Note 3 Neo est prévue pour le courant de ce mois de mai, que les Galaxy Grand 2, Galaxy Mega 5.8 et 6.3 sont en cours de test et que le Galaxy S3 LTE serait à la phase des tests finaux.

Une fois de plus, les possesseurs de Galaxy S3 n’ont plus qu’à patienter ou à se tourner vers la solution des ROM Custom (CyanogenMod par exemple).

Samsung-Galaxy-S3-bleu

kitkat-Update-status

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple serait prêt à débourser 3,2 milliards de dollars pour Beats Electronics
Article suivantiPhone 6 : vers une sortie anticipée au mois d'août ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here