Tour d’horizon du HTC Desire Eye

Annoncé le 7 novembre dernier, le HTC Desire Eye est devenu très populaire auprès des adeptes des selfies en raison de son capteur frontal de 13 mégapixels. Petit tour d’horizon.

C’était le 7 novembre dernier que HTC a levé le voile sur son Desire Eye. Grâce à son capteur frontal de 13 mégapixels, ce smartphone a bien évidemment séduit tous les adeptes de selfies. Mais quelles sont ses autres caractéristiques ?

Si HTC a privilégié les selfies avec un capteur de 13 mégapixels, la photographie traditionnelle n’a pas été prétéritée vu que le Desire Eye est également équipé d’un capteur photo dorsal de 13 mégapixels. Pour le reste des caractéristiques, il embarque un écran de 5,2 pouces de 1080 x 1920 pixels, un processeur Qualcomm SnapDragon 801 épaulé par 2 Go de RAM, un espace de stockage de 16 Go et une batterie de 2400 mAh, tout étant animé par Android 4.4.2 KitKat.

À l’heure actuelle, le HTC Desire Eye est commercialisé en exclusivité par AT&T au prix de 549,99 sans contrat, ou à 149,99 dollars avec un contrat de deux ans.

HTC et AT&T se sont également associés pour proposer à tous les acheteurs d’un Desire Eye la Camera RE, en forme de périscope, avec un rabais de 50 dollars, une promotion qui ne sera valable que jusqu’au 8 janvier 2015.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDelsey prépare la valise connectée
Article suivantEt si les Google Glass n’avaient été qu’une grande expérience ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here