Tous les constructeurs automobiles ne profitent pas du rebond du marché français

Si Renault et Peugeot profitent pleinement du rebond du marché français, ce n’est pas le cas de Citroën et DS.

Avec une progression de 9,5% du nombre d’immatriculations en mars, le marché automobile français poursuit son redressement. Sur trois mois, cette progression est de 6,9% pour les voitures particulières et de 0,4% pour les utilitaires légers.

Face à ce rebond du marché, toutes les marques ne profitent pas de la même manière de la situation.

La marque Renault enregistre une progression de 14,9% en mars (+7,0% sur trois mois), tout comme Peugeot qui voit ses immatriculations s’envoler de 12,8% en mars (+7,7% sur trois mois). Le constat n’est pas le même pour Citroën qui progresse de seulement 1,3% (-2,5% sur trois mois), et encore moins pour DS qui recule de 15% en mars ou Dacia qui affiche des immatriculations en baisse de 9,2% sur la même période.

Du côté des marques étrangères, Seat voit ses immatriculations bondir de 15% en mars, tout comme Fiat qui enregistre des ventes en hausse de 10%, ou encore Ford grimpe (+24%.), Toyota (+18%). La palme revient aux ventes de Mercedes qui ont explosé de 29%, et surtout à Hyundai qui a progressé de 45%.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy S6 : lorsque l’élève dépasse le maître
Article suivantDailymotion : le gouvernement intervient encore une fois dans son rachat

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here