Toyota : 50 millions de dollars pour imaginer la voiture autonome

Le constructeur automobile Toyota compte aussi se lancer dans la conception d’une voiture autonome. Il annonce un partenariat de 50 millions de dollars avec le MIT et l’université Stanford.

La voiture autonome ne sera pas uniquement l’apanage des géants de la technologie, Google et Apple en tête. Les constructeurs automobiles veulent aussi avoir leur mot à dire dans la voiture de demain. C’est ainsi que Toyota annonce vouloir investir 50 millions de dollars dans un partenariat avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et l’université Stanford.

Toyota indique avoir recruté Gill Prat, un ancien responsable du DARPA, l’agence américaine notamment en charge des projets de robotique, pour piloter le projet.

Le constructeur japonais indique que ce partenariat concentrera ses travaux dans le secteur des interactions homme-machine dans les véhicules et sur la manière de rendre les voitures davantage autonomes.

En matière de voiture autonome, Toyota a donc fait le choix de ne pas se lancer seul, mais de s’associer à des instituts prestigieux reconnus pour leurs compétences en la matière. La collaboration est certainement le meilleur choix face à Google, Apple et les autres, des sociétés de haute technologie qui possèdent à priori de plus de compétences en matière d’intelligence artificielle.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTests Euro NCAP : cinq étoiles pour la nouvelle Toyota Avensis
Article suivantGoogle : des nanoparticules pour détecter précocement le cancer

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here