Toyota France réalise le meilleur mois d’octobre de son histoire grâce à l’hybride

Toyota France a enregistré 11 500 commandes sur le mois, 29 % de plus qu’en octobre 2016.

Sur un marché en hausse de 13,8 % par rapport à l’an dernier, les immatriculations VP* de la marque Toyota sont en progression de 23,3 % en octobre. Avec 7 900 immatriculations sur le mois, la part de marché VP de Toyota atteint 4,5 % et même 6,2 % sur le canal des particuliers. Toyota conforte ainsi sa sixième place du classement des immatriculations par marques sur le mois comme au cumul depuis le début de l’année. Sur les 10 premiers mois de 2017, les immatriculations VP* de Toyota atteignent 72 862 unités, soit + 16,5 % par rapport à la même période en 2016, contre une progression de 6,4 % pour l’ensemble du marché.

Un mois d’octobre record en commandes

Cette forte progression des ventes VP de Toyota repose sur un mois record en termes de commandes avec 11 500 unités, soit 29 % de plus qu’en octobre 2016. Il s’agit du meilleur mois d’octobre de l’histoire de la marque en France et de son troisième meilleur mois global. L’essentiel de cette hausse provient des modèles hybrides, dont la part s’élève à 67 % en octobre. La Yaris Hybride confirme également son succès depuis son « restylage » du mois d’avril, avec un record de commandes mensuel à 2 900 exemplaires (70 % du total des commandes de Yaris).

Par ailleurs, la marque enregistre de très bonnes performances en VU avec 300 commandes de Proace, meilleure performance depuis le lancement du modèle en 2016. Il profite de la deuxième édition des « Journées Plus Utilitaires » qui se sont déroulées dans le réseau sur tout le mois d’Octobre.

Enfin, Toyota poursuit sa progression en location longue durée et atteint une part de marché de 3 % sur ce canal.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentMaroc Telecom enrichit sa gamme d’objets connectés et lance « Smart Car »
Article suivantOrange améliore la connectivité Internet et mobile en Afrique

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here