Toyota livre la première Mirai à hydrogène en Allemagne

La Mirai est la première berline à pile à combustible hydrogène de série au monde. Le premier acquéreur européen vient de la recevoir, en Allemagne.

Nicholas Schües vient de recevoir la voiture qu’il a achetée. Rien de particulier à cela. En fait, sa nouvelle voiture est une Mirai, la première berline à pile à combustible hydrogène de série au monde. Toyota vient de la lui livrer, flambant neuve.

Si Nicholas Schües a fait l’acquisition d’une Mirai, ce n’est pas pour rien. Au travers de son entreprise, Hambourg Hydrogen Society, il essaie de promouvoir la technologie hydrogène depuis 27 ans. « Les véhicules à pile à combustible incarnent l’avenir : ils ne rejettent aucun polluant et sont pratiques au quotidien, avec une autonomie de 500 km ou davantage, à la différence des voitures « tout électrique ». Lorsque Toyota a lancé la Mirai, je n’ai pas eu besoin d’y réfléchir à deux fois : c’est décidément la voiture du futur », a expliqué l’acheteur de la Mirai.

C’est Masahisa Nagata, Vice-président Recherche & Développement de Toyota Motor Europe qui a personnellement remis les clés de sa nouvelle voiture à Nicholas Schües. À cette occasion, il a déclaré : « Toyota est convaincu qu’il est nécessaire de mobiliser de nombreux partenaires pour mettre sur pied une société de l’hydrogène et du développement durable. Monsieur Schües est l’un d’entre eux et il nous accompagne sur cette voie depuis des décennies. C’est pourquoi je suis particulièrement heureux de lui remettre en mains propres la première Mirai d’Allemagne ». Cette remise s’est faite sur le campus Innovation de la Chambre de Commerce de Hambourg.

Il est bon de souligner que Hambourg est pionnier en matière de véhicules à hydrogène. La ville possède la plus importante flotte au monde de bus à pile à combustible, et compte même déjà quatre stations-service. Une cinquième est prévue pour le premier trimestre 2016.

Après le Royaume-Uni et le Danemark, l’Allemagne est le troisième pays d’Europe où Toyota livre des Mirai à ses clients. Dès l’année prochaine, elle sera aussi vendue en Belgique.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAprès Grenoble, l’i-Road biplace de Toyota a le feu vert pour rouler au Japon
Article suivantCitroën SpaceTourer, Peugeot Traveller et Toyota ProAce : identiques, mais différents

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here