Toyota : petit lifting pour la Yaris

Commercialisée en Europe depuis septembre 2011, la 3ème génération de la Yaris bénéficiera d’un petit lifting cet été.

Toyota vient d’officialiser un petit lifting de sa Yaris pour cet été. Si l’offre au niveau de la motorisation va rester inchangée, c’est le style de la voiture qui a va être rafraichi dans le but de donner une image plus dynamique.

Concrètement, si toute l’aérodynamique de la voiture a été améliorée, notamment par l’intégration du diffuseur dans le pare-chocs, les changements se situeront surtout au niveau de la calandre, elle prendra désormais la forme d’un X avec le logo au centre, et aussi au niveau de l’arrière avec des feux redessinés qui seront désormais équipés de LED. Au niveau de l’emplacement de plaques d’immatriculation, une légère modification et aussi à noter.

A l’intérieur, c’est essentiellement la couleur, la qualité et l’espace qui ont été repensé, sans véritable changement notable.

Toyota Yaris 2014 : un nouveau faciès pour l'été
Toyota Yaris 2014 : un nouveau faciès pour l’été

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 1]
PARTAGER
Article précédentVision Future Luxury : une BMW qui lorgne du côté de Rolls-Royce
Article suivantVers un internet à deux vitesses aux États-Unis ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here