Toyota Prius : une 4e génération qui inaugure de nouvelles technologies

Depuis son lancement en 19897, la Prius a toujours adopté des innovations techniques. C’est une nouvelle fois le cas avec la quatrième génération.

C’est deux ans avant son lancement en Europe que Toyota a débuté la commercialisation de la Prius au Japon. Dès ses débuts, cette voiture a cherché à innover en matière de technologie automobile. C’est ainsi qu’après les première, seconde et troisième générations, la quatrième génération va aller encore plus loin en matière de nouvelles technologies.

Simple exemple des objectifs que s’est fixés Toyota, cette quatrième génération de la Prius ambitionne de réduire de 18% sa consommation d’essence.

La prochaine ouverture du 44e Salon de l’Automobile de Tokyo, à partir du 28 octobre, est l’occasion pour Toyota de livrer quelques précisions techniques supplémentaires au sujet de la Prius de quatrième génération, une voiture qui sera bien évidemment présentée lors de cet événement.

Hormis sa réduction de consommation qui vise à être en phase avec les préoccupations actuelles de réduction des émissions, la nouvelle Prius se veut tout simplement plus que jamais en phase avec la société actuelle. C’est ainsi que son design surprend avec son approche plus émotionnelle, une concrétisation qui améliore l’expérience de la conduite tout en apportant un surcroit de confort aux passagers.

En plus de tout cela, il ne faut pas oublier l’aspect sécurité avec l’ajout de toute une série de nouveaux équipements.

Importante amélioration du système hybride

Pour atteindre son objectif de réduire la consommation, donc les émissions, de 18%, Toyota a profondément remanié la  motorisation hybride de la Prius, notamment en réduisant les pertes mécaniques et en allégeant plusieurs composants majeurs.

Un moteur à essence recordman du monde

Avec un rendement de 40%, le groupe essence 1,8 litre VVT-i détient le record mondial en la matière, une performance qui rend le rendement de ce bloc comparable à celui d’un diesel.

Toyota a notamment repensé le double circuit de refroidissement pour qu’il réduise automatiquement le débit du liquide de refroidissement dans le moteur, ce qui permet une montée plus rapide en température, ainsi que l’adoption d’une huile à plus faible viscosité pour réduire les frottements, autant d’améliorations qui diminuent la consommation, notamment par temps froid.

Grâce à une nouvelle forme des pistons et des conduits d’admission d’air, la combustion a été optimisée.

Un moteur électrique plus compact

Une nouvelle conception de la boîte-pont et du moteur électrique ont permis d’alléger l’ensemble et de gagner considérablement en compacité.

Si ces améliorations améliorent le rapport puissance/poids, les changements apportés ont permis de réduire les pertes mécaniques de près de 20% par rapport à la génération précédente.

Amélioration de l’électronique et de la batterie

L’électronique de puissance a aussi été revue, ce qui a permis de réduire les pertes d’environ 20%. Son encombrement qui s’est réduit lui permet de prendre désormais place directement au-dessus de la boîte-pont.

La batterie hybride nickel-hydrure métallique (NiMH) est placée sous les sièges arrière alors que les batteries auxiliaires ont été déplacées du coffre vers le compartiment moteur, des choix qui permettent d’offrir un coffre d’une capacité de 502 litres.

De la sécurité en plus

L’adoption de l’architecture TNGA permet à la nouvelle Prius d’être 60% plus rigide que sa devancière, une amélioration qui contribue à améliorer la tenue de route.

La Prius a aussi droit au pack Toyota Safety Sense, ce qui dote la voiture de toute une palette de sécurité active et préventive, comme le Régulateur de vitesse adaptatif (ACC) piloté par radar et la détection des piétons associée au Système de sécurité précollision (PCS).

La Prius IV inaugure aussi un nouveau système d’aide intelligente au stationnement simplifié SIPA (Simple Intelligent Parking Assist), un dispositif qui utilise des capteurs pour repérer les places de parking libres et suffisamment grandes, ainsi que les objets environnants.

En bref, cette nouvelle Prius de quatrième génération anticipe les besoins des conducteurs en tirant la quintessence des nouvelles technologies.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows 10 « quitte » Windows Update
Article suivantA9 Aero : suivre en direct l’annonce de HTC

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here