Trains Intercités : les usagers accusent la SNCF

Face à la fermeture de lignes, les horaires mal choisis, l’absence de restauration, etc., l’association des usagers des transports FNAUT accuse la SNCF de se désengager des trains Intercités et demande au gouvernement de faire son devoir.

C’est en tant qu’autorité organisatrice des services Intercités, qui doivent coordonner le train et l’autocar, que le gouvernement a été interpellé par l’association des usagers des transports FNAUT.

Comme l’expliquent les usagers, « on met une heure et quart de plus qu’avant pour aller de Limoges à Lyon, on vous propose de prendre trois TER » ou encore « l’après-midi, la SNCF a mis en place un service d’autocars […] vous mettez un petit peu moins de sept heures pour faire le trajet Limoges à Lyon ». Plus globalement, la FNAUT reproche à la SNCF la fermeture de lignes Intercités, mais aussi des horaires mal choisis, l’absence de restauration, etc. pour dénoncer une intention de se désengager de ces lignes au profit des TER et des TGV.

C’est en soulignant que 10% des rames ont disparu depuis fin 2010 que l’association demande au gouvernement d’agir en tant qu’autorité organisatrice des services Intercités.

Face à ces accusations, Alain Le Vern, directeur général des trains Intercités, a répondu que « ce n’est pas du tout ce que je constate moi-même », soulignant que des trains ont été ajoutés là où il y avait beaucoup de voyageurs et d’autres supprimés pour faire des travaux sur les voies… sans oublier de mentionner que « conserver des trains sur certaines lignes non rentables n’est pas pertinent en raison du faible nombre de voyageurs ».

Précisant que la stratégie de la SNCF est de créer des trains plus rapides, « qui ne devront pas s’arrêter tous les 15 kilomètres », entre les pôles où il y a beaucoup de voyageurs, en complémentarité avec les TER, Alain Le Vern met en avant la volonté de modernisation des chemins de fer français, ce qui ne cache malheureusement pas le fait que la rentabilité semble désormais surpasser la notion de l’utilité publique.

Selon l'association des usagers FNAUT, la SNCF délaisse les lignes Intercités.
Selon l’association des usagers FNAUT, la SNCF délaisse les lignes Intercités.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLego revient de loin… pour devenir n°1 mondial
Article suivantDes baguettes « intelligentes » pour analyser les aliments

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here