Transportable, ultraportable ou netbook : que choisir ?

À l’heure de la mobilité, les ordinateurs portables remplacent de plus en plus les ordinateurs de bureau. Mais entre transportable, ultraportable ou netbook, que choisir ?

Le monde de l’informatique ne cesse d’évoluer comme d’ailleurs notre manière de faire de l’informatique. Avec l’arrivée en force de la mobilité, ce sont les ordinateurs de bureau qui sont de plus en plus remplacés par des ordinateurs portables. Mais face à la multitude de produits, comment s’y retrouver ? Entre transportable, ultraportable ou netbook, le choix n’est pas toujours facile. C’est qu’il est important de comprendre, c’est déjà la différence entre ces catégories d’ordinateurs.

Les transportables regroupent par exemple tous les ordinateurs portables possédant des écrans de 15 pouces et plus pour un poids supérieur à 2 kilos. Les ultraportables possèdent des écrans de 11 à 14 pouces, sont très fins et très légers. Les netbooks avec leurs écrans de moins de 10 pouces sont très économiques, mais peu puissants, et sont surtout en voie de disparition.

Face à ce choix, les ultrabooks représentent la dernière évolution des ultraportables, un concept créé par Intel pour répondre aux Macbook Air d’Apple. Aujourd’hui équipés d’écrans IPS, de disques SSD, possédant une épaisseur de moins de 2 cm pour un poids inférieur à 2 kg, ils sont la quintessence de la technologie.

Mais plutôt que d’oser prétendre que l’une ou l’autre de ces catégories est l’idéal, c’est avant l’usage qui est fait de la machine qui dictera ce qu’il faut acheter. La taille d’affichage d’un transportable étant un incontestable plus malgré l’encombrement que cela apporte, la légèreté d’un ultraportable étant très pratique pour les nomades.

Après, la question du prix ou du système d’exploitation, Windows, Linux ou Mac OS, sont tout autant déterminante. Mais hormis cela, vu que la puissance de ces machines ne cesse de croitre, c’est avant tout la qualité de l’écran qui devrait être le critère déterminant, un écran possédant un contraste inférieur à 300:1 pouvant sans hésitation être catégorisé comme « Mauvais ».

Dès lors, que choisir ? La réponse n’est pas véritable donnée, mais il s’agit avant tout de comparer par rapport à vos besoins… et à votre budget, sans oublier le prix des licences pour les logiciels.

Macbook Air
Comparatif : les ordinateurs portables, PC et Mac… que choisir ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : de l'intérêt pour l'imagerie satellite de Skybox Imaging
Article suivantG3 : des vidéos avant l'heure pour le dernier-né de LG

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here