Très haut débit mobile : Alcatel-Lucent décroche la Chine

Alcatel-Lucent décroche la Chine en étant l’un des équipementiers retenus par China Telecom pour le déploiement des services très haut débit mobile.

C’est dans un communiqué que l’équipementier français Alcatel-Lucent annonce être l’un des principaux fournisseurs retenus par l’opérateur China Telecom pour le déploiement des services très haut débit mobile en Chine. « La technologie LTE d’Alcatel-Lucent sera déployée dans 40 villes de 12 provinces chinoises », indique le groupe.

Alcatel-Lucent couvrira notamment les provinces de Shanghai, Jiangsu, Shandong, Zhejiang, Hunan, Hubei, Guangxi, Fujian, Jiangxi, Shaanxi, de la Mongolie-Intérieure et du Liaoning.

Alors qu’Alcatel-Lucent avait signé en décembre 2013 un premier contrat de déploiement pilote pour le déploiement des services très haut débit mobile à travers le pays (LTE et 4G), la China Telecom a sélectionné six fournisseurs principaux de technologie pour son infrastructure : Alcatel-Lucent ainsi qu’Ericsson et Nokia comme équipementiers non chinois, mais aussi Shanghai Bell, Huawei et ZTE comme fournisseurs locaux.

L’équipementier français fournira son accès radio 9926 eNodeB RAN et de services durant le premier semestre 2015.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGrosse frayeur à l’atterrissage pour un Airbus A320
Article suivantSoyouz : en route pour passer une année à bord de l’ISS

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here