Trop dormir augmente le risque de mourir prématurément

Si suffisamment dormir est bon pour la santé, dormir plus de huit heures augmente le risque de mourir prématurément.

Suffisamment dormir, notamment lorsqu’on est jeune, est important pour la santé. Par contre, trop dormir ne serait pas si bon que cela.

Une étude de dix années sur le sommeil des adultes révèle que dormir régulièrement plus de 8 heures par jour augmente le risque de mourir prématurément de 30%.

Mais attention, dormir pas assez serait tout aussi néfaste vu que la même étude révèle que dormir moins de 6 heures par jour serait tout aussi mauvais.
En fait, le compromis idéal serait de dormir environ 7 heures par nuit.

Lors de leur étude, les chercheurs ont découvert que trop dormir provoque les mêmes risques que pas assez dormir, c’est-à-dire augmenter les risques notamment augmenter les risques de dépression, de maladies cardiaques, de diabète et d’autres soucis de santé sous-jacents.

Selon le Professeur Franco Cappuccio, l’augmentation significative de risque de mortalité due au sommeil pourrait être comparable au risque de boire plusieurs unités d’alcool par jour.

Le Docteur Gregg Jacobs déclare que « L’adulte typique rapporte aujourd’hui sept heures de sommeil. Cela semble effectivement être la durée médiane de sommeil pour la population adulte dans le monde entier ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFIFA 2015 : grosse polémique autour des changements
Article suivantUn bol quotidien de quinoa peut réduire le risque de décès prématuré de 17%

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here