TurboFan améliore les performances JavaScript de Chrome de 29%

Les ingénieurs de Google sont en train de réduire la consommation de Chrome, mais aussi d’améliorer ses performances, notamment grâce à TurboFan.

Dans le but d’améliorer le navigateur Chrome, les ingénieurs de Google suivent plusieurs voies. Une des pistes vise à réduire la consommation d’énergie alors qu’une autre est d’améliorer les performances.
C’est ainsi que, sur son blog officiel, la firme de Mountain View explique être en train de travailler sur TurboFan, un nouveau compilateur de type JIT pour le moteur d’exécution V8.

TurboFan est pour le moment implémenté dans Chrome, mais n’est activé que pour certains types de code.

Ce compilateur à la volée serait plus simple à maintenir sur le plan communautaire et optimiserait une plus grande variété de code que le compilateur précédent.

Les premiers tests, réalisés avec le benchmark d’Octane, révèlent que TurboFan exécute le JavaScript 29% plus rapidement, ce qui est un très net gain en performances.

Dans un premier temps, TurboFan visait à optimiser le code pour son exécution sur les architectures x86 ou ARM en 32 ou 64-bit. « Dans les prochains mois, nous activerons TurboFan sur de plus en plus de types de JavaScript », avait expliqué l’ingénieur Ben L. Titzer.

Le but avoué de TurboFan est donc de remplacer à terme l’ancien compilateur CrankShaft.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité