TÜV : les voitures Toyota sont toujours aussi fiables

C’est TÜV qui l’affirme, Toyota est la marque automobile la plus fiable en Allemagne avec 14 modèles de voitures qui figurent au palmarès 2016.

TÜV est l’organisme chargé du contrôle technique en Allemagne. Il vient de publier son rapport 2016 sur les voitures. Avec 14 modèles classés dans le top-10 des différentes catégories, Toyota sort grand vainqueur de cette année, en s’affirmant une nouvelle fois comme étant la marque automobile la plus fiable d’Allemagne.

Par exemple dans la catégorie « véhicules de six à sept ans », la Prius arrive à la seconde place alors que l’Auris et la Yaris s’adjugent respectivement les cinquième et sixième places. Dans la catégorie « véhicules de huit à neuf ans », on retrouve la Prius en deuxième position, avec la Corolla Verso classée quatrième, le RAV4 sixième, la Yaris septième et la Corolla dixième.

L’âge n’est pas un obstacle à la fiabilité Toyota vu que la Corolla Verso et le RAV4 montent respectivement sur les deuxième et troisième marches du podium de la catégorie « véhicules de dix à onze ans », l’Avensis arrivant au quatrième rang, la Corolla et la Yaris complétant le tir groupé en se classant respectivement sixième et septième.

Pour ce rapport, TÜV, en partenariat avec le magazine spécialisé Auto Bild, a passé en revue neuf millions de contrôles techniques concernant quelque 233 modèles de véhicules.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDe nouvelles chaînes 4K pour la Freebox, mais on ne connait pas encore leur contenu
Article suivantLe système de protection HDCP pas efficace : des contenus 4K de Netflix et Amazon ont été copiés

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here