Twitter annonce l’acquisition de Niche

C’est mercredi que Twitter a annoncé l’acquisition de Niche, une start-up qui sert d’intermédiaire entre annonceurs et éditeurs de contenus.

Niche est une start-up qui fonctionne un peu comme un agent d’artistes. Elle sert d’intermédiaire entre les annonceurs publicitaires et les éditeurs de contenus qui publient des vidéos en ligne.

Lancée fin 2013, Niche dispose aujourd’hui de bureau à San Francisco et New York, et compte sur une écurie de 6 000 créateurs des médias sociaux.

Par le biais des services de cette start-up, des personnes qui publient des vidéos astucieuses ou amusantes sur des sites comme Vine, YouTube ou Instagram sont désormais suivis par des centaines de milliers, voire des millions d’internautes. « De plus en plus d’utilisateurs et de créateurs utilisent différents services pour partager ce qui se passe dans leur monde, et les marques cherchent aussi à nouer des partenariats avec eux dans l’espoir d’avoir une résonance auprès de leur public », a expliqué Baljeet Singh, responsable produit chez Twitter.

Les modalités du rachat de Niche par Twitter n’ont pas été communiquées. Le site Re/code évoque une trentaine de millions de dollars pour cette transaction.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSFR : Marseille passe à la 4G+
Article suivantThreatExchange : Facebook lance une plateforme contre les cybermenaces

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here