Twitter : comment connaitre la popularité d'un tweet ?

Est-ce que le fait de connaitre le nombre de fois que votre tweet et retweeté, mentionné ou aimé suffit pour connaitre votre popularité ? Pas forcément. C’est pour cette raison que Twitter serait en train de préparer des compteurs de vue.

Connaitre sa popularité lorsqu’on est membre d’un réseau social a toujours été une préoccupation des utilisateurs. Sur Twitter, plusieurs statistiques sont déjà disponibles dans ce sens pour permettre de savoir qui nous retweete, qui aime notre message ou encore qui le mentionne. Malheureusement, il n’existait aucune statistique sur le nombre de vue de nos tweets.

Cette lacune pourrait bientôt être comblée, c’est en tout cas ce qui se murmure en coulisses. Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, il devrait prochainement être possible de connaitre le nombre d’utilisateurs Twitter ayant lu vos tweets. Précisément, les développeurs seraient en train de concevoir un compteur permettant de connaitre le nombre de personnes ayant lu vos tweets, et combien de fois ?

Grâce à ce nouveau compteur, connaitre sa popularité sur le site de microblogging sera plus facile vu que ce compteur est en relation directe avec la consultation de vos tweets, sans découler d’une éventuelle opération de retweet ou autre.

Si aucune date de mise à disposition n’est encore annoncée, ce compteur est déjà en phase de tests, ce qui augure une arrivée prochaine.

Alors que Facebook permet déjà de savoir combien de personnes ont visionné chaque publication, Twitter va donc proposer le même genre de possibilité, un réel plus pour suivre l’évolution de son profil et de sa popularité, mais aussi pour améliorer la qualité de ses publications.

Twitter testerait un compteur de vues pour les tweets
Twitter testerait un compteur de vues pour les tweets

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHuawei : l'équipementier chinois dans le collimateur de la NSA
Article suivantGoogle Glass en partenariat avec Ray-Ban pour le design et la vente

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here