Twitter : des utilisateurs diplômés et plus jeunes que la moyenne des internautes

Une étude révèle que les utilisateurs de Twitter sont quelque peu atypiques en étant notamment plus jeunes que la moyenne des internautes, mais aussi diplômés.

La société d’études DB5, associée à l’American Press Institute et à Twitter, se sont intéressés aux profiles des utilisateurs du site de micro-blogging comparativement aux internautes lambda.

C’est ainsi que les profils d’un échantillon de 3 713 utilisateurs actifs de Twitter ont été comparés à un échantillon de 1 000 internautes lambda présents sur les réseaux sociaux, dont 469 n’utilisent pas Twitter. L’ensemble des personnes interrogées en ligne était majeur.

Plusieurs différences sont apparues. Pour commencer, l’âge moyen des utilisateurs de Twitter est de 36 ans alors qu’il est de 46 ans au niveau des internautes.

57% des utilisateurs de Twitter étaient titulaires au minimum d’un diplôme de l’enseignement supérieur, contre 40% pour les internautes lambda.

Des différences marquantes sont aussi apparues au niveau des centres d’intérêt. Ils sont 47% à s’intéresser à la science contre, 21%, 58% pour la technologie contre 26%, 43% pour les arts contre 16% et 58% pour les droits de l’homme contre 34%.

30% des utilisateurs de Twitter indiquent se rendre sur les réseaux sociaux, car cela les « aide » dans leur activité professionnelle alors que les internautes sont que 6% à indiquer la même utilité.

Le profil des utilisateurs de Twitter est donc très atypique par rapport aux autres internautes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMate S : Huawei se lance sur le marché des smartphones haut de gamme
Article suivantIntel présente la sixième génération de processeurs Intel Core

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here