Twitter, Facebook et Google+ : attaque en justice au sujet des données personnelles

[Vidéo] UFC-Que Choisir ne badine pas avec l’utilisation des données personnelles des utilisateurs. C’est pour cette raison que l’association de consommateurs a assigné en justice Twitter, Facebook et Google+.

C’est auprès du tribunal de grande instance de Paris que l’association de consommateurs UFC-Que Choisir a décidé d’assigner en justice Twitter, Facebook et Google+. Après dix mois de discussions sans succès au sujet des contrats d’utilisation et du respect des données personnelles, l’association a donc finalement décidé de faire valoir ses revendications devant la justice française.

C’est donc ce mardi que UFC-Que Choisir a entrepris cette démarche dans le but de faire comprendre aux trois grands réseaux sociaux qu’ils doivent respecter le droit français en matière de contrat et de respect des données personnelles, il leurs est notamment reproché de ne pas respecter le code de la consommation et la loi Informatique et libertés.

Hormis une meilleure lisibilité des contrats liant les utilisateurs et les réseaux sociaux, c’est surtout la surveillance des habitudes des internautes qui est pointée du doigt, une surveillance organisée à l’insu de l’utilisateur pour favoriser la publicité ciblée.

Si l’issue de cette bataille juridique n’est bien évidemment pas encore connue, il est d’ores et déjà certain que la procédure qui vient d’être lancée sera longue jusqu’à son épilogue.

Données privées : Google, Twitter et Facebook attaqués par l'UFC
Données privées : Google, Twitter et Facebook attaqués par l’UFC

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTwitter : la censure turque booste son utilisation
Article suivantWord 2003 à Word 2013 : alerte à la faille de sécurité

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. L’UFC que choisir devrait proposer des alternatives pour que les lecteurs de ce magasine se protège eux mêmes contre les publicités intrusives.

    Il faut bien que Google ou Facebook ou autres réseaux sociaux vivent !
    Tous ce qu’ils nous proposent est gratuit !!!

    Ce sont des algorithmes qui calcule la pub la plus proche à afficher en fonction de votre profile et de vos mots clés. Il n’y a aucune intervention humaine dans tous çà. Et aucune entreprise tiers n’est au courant de vos fait et geste.

    UFC que choisir aime se faire de la publicité sur les grosses firme 🙂 C’est de bonne guerre.

    Et puis si on part sur ce principe là, alors pourquoi ne pas interdire aussi aux FBI, RG Français, CIA, Interpole de s’accaparer les données personnels de la population !!!!

    Laissé les âmes ingénieuses vouloir changer le monde, s’il vous plaît ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here