Twitter – Flickr : de nouveaux filtres pour titiller Instagram

Tous les coups semblent désormais permis dans ce qui semble véritablement devenir la bataille de la photographie sur terminaux mobiles. Alors que 300 millions de photos sont publiées chaque jour sur les réseaux sociaux, chacun veut sa part du gâteau !

Instagram est incontestable le leader de la photographie sur mobile avec son application pour iOS et Android. Revendiquant 100 millions d’utilisateurs au moment de son rachat en avril 2012 par Facebook, les 300 millions de photos quotidiennement publiées sur les réseaux sociaux attirent la convoitise des autres réseaux.

Si le filtre vintage pour des clichés carrés aux allures sépia a longtemps été une caractéristique d’Instagram, il faudra désormais compter avec Twitter et Flickr qui se sont dotés la semaine dernière de filtres photographiques vintage. D’ailleurs, en distribuant gratuitement l’application Snapspeed, Google compte également décrocher une part de ce marché…

Entre guerre de la photographie ou guerre des filtres, les réseaux sociaux tentent donc de se différencier des concurrents, mais, comme l’analysent certains, ce n’est pas forcément en proposant plus de filtres qu’Instagram qu’il sera possible de faire trébucher l’actuel leader du secteur. En effet, la force d’Instagram repose surtout sur sa simplicité.

Par contre, cette nouvelle tendance des réseaux sociaux montre bel et bien dans quelle direction va le marché : c’est-à-dire l’accaparation d’un maximum d’utilisateurs !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNexus 4 : SFR le propose pour 1€ !
Article suivantiPad Mini : Apple prépare un écran Retina pour la seconde version

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here