Twitter : Jack Dorsey en attendant un nouveau patron

Suite à la démission de son directeur général Dick Costolo, Twitter cherche un nouveau patron. Dans l’attente, Jack Dorsey assurera l’intérim.

Dick Costolo était depuis cinq ans à la direction de Twitter. Jeudi dernier, il a annoncé sa démission au 1er juillet de son poste de directeur général. Son départ de la direction opérationnelle ne remettra pas en cause sa participation au conseil d’administration du réseau social.

Lors d’une téléconférence avec des analystes, Dick Costolo a déclaré qu’il partait de son propre chef : « C’était ma décision ». « J’ai initié une conversation avec certains membres du conseil d’administration à la fin de l’année dernière sur la succession au poste de directeur général », a-t-il ajouté.

Jack Dorsey, qui avait été le premier directeur général, entre 2007 et 2008, et qui occupe actuellement la fonction de président du conseil d’administration, assurera l’intérim jusqu’à la désignation d’un nouveau patron.

Il a assuré vouloir assurer en priorité « une transition fluide » avec le prochain directeur général, « continuer le bon travail que Dick et son équipe ont réalisé », précisant qu’aucun grand changement stratégique n’est prévu.

Pour trouver la perle rare, Twitter a annoncé la constitution d’un comité de recherche, mais aussi l’utilisation des services d’un cabinet de chasseur de têtes, pour réaliser « une recherche mondiale, qui prendra en compte des candidats à la fois internes et externes ».

Ce départ n’est pas une réelle surprise. Alors que Twitter était le principal concurrent de Facebook il y a 18 mois, le réseau social a rétrogradé derrière Instagram, Pinterest et d’autres services concurrents. Par ailleurs, le groupe n’a toujours pas dégagé le moindre dollar de bénéfice net, avec même des résultats financiers décevants au premier trimestre.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentStreet View : une concurrence nommée Apple
Article suivantHTC RE Vive : un test de réalité virtuelle à couper le souffle

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here