Twitter : panique à cause d’une panne de 10 minutes

Le réseau Twitter a connu une panne d’une dizaine de minutes, un dérangement qui a fait paniquer de très nombreux utilisateurs.

Selon le site Tweetdeck, c’est à 14h14 (heure de Paris) que Twitter a connu une panne d0envergure vu qu’elle a touché l’Europe, le Japon et certaines régions de l’Amérique. Le service était de nouveau disponible une dizaine de minutes plus tard.

D’après le site Down Detector, qui enregistre les rapports de panne, un énorme pic de requête au sujet de la panne de Twitter a été enregistré au Royaume-Uni, au Japon, aux États-Unis et au Moyen-Orient.

Durant la panne, le site web de Twitter a affiché un message indiquant « Quelque chose de techniquement incorrect », et « Merci de votre patience, nous allons corriger le problème pour un rapide retour à la normale ».

Comme c’est souvent le cas lorsqu’un réseau social est en panne, cela a été la panique chez un grand nombre d’utilisateurs. Pour s’en convaincre, il suffit de lire les réactions qui ont été tweetées une fois que le service était de nouveau opérationnel :

· « Twitter a été en panne pendant quelques minutes, j’ai obtenu des nouvelles auprès de ma famille. Ma fille a commencé à l’école ! »
· « Twitter est en panne et je ne peux pas tweeter à ce sujet »
· « Twitter a été brièvement en panne et personne sur Facebook ne s’en est plaint. Je me suis senti si seul. »
· « Je pense que cela fait référence à Twitter qui doit partager son PDG avec une autre société. »

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle annonce l’indexation des applications iOS 9
Article suivantLe HTC One A9 se dévoile avant l’heure… à cause d’Orange

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here