Twitter : passage aux tweets de plus de 140 caractères ?

Depuis le lancement de Twitter en 2006, la limite des 140 caractères s’est déjà passablement assouplie. Est-ce qu’elle disparaitra réellement un jour ? Ce serait une possibilité qui serait actuellement à l’étude.

Lancé en 2006 en tant que service SMS, Twitter a adopté à sa création la limite des 140 caractères. Depuis, cette limite est toujours là même si elle s’est passablement assouplie.

En effet, les très longs liens hypertextes sont réduits à une dizaine de caractères pour tenir dans un tweet, les « Twitter Cards » permettent d’afficher plus de 140 caractères dans un message, alors que la possibilité de citer d’autres tweets est également un moyen d’allonger ses messages.

Par ailleurs, depuis cet été, Twitter autorise des messages privés de plus de 140 caractères.

La direction indiquée par Twitter est clairement que cette limite des 140 caractères pourrait un jour définitivement tomber. C’est dans ce sens que Re/code annonce d’ailleurs que le réseau social aurait encore plusieurs idées dans son pipeline dans le but de repousser encore un peu plus cette limite.

Le site spécialisé indique par exemple qu’il pourrait s’agir d’une nouvelle fonctionnalité qui permettrait de publier des messages plus longs. Le site précise même que Jack Dorsey, fondateur et actuel PDG par intérim de Twitter, serait favorable à cette idée.

Alors que Facebook multiplie les nouveautés pour attirer de nouveaux utilisateurs, Twitter se doit d’en faire de même, car les nouveaux utilisateurs sont synonymes de plus de monétisation, un élément déterminant pour la satisfaction des actionnaires.

Par ailleurs, la suppression de la limite des 140 caractères pourrait attirer un nouveau genre d’utilisateurs, comme les personnalités et les organisations publiques, qui pourraient utiliser Twitter pour plus longuement communiquer, par exemple pour diffuser un discours.

Le principal avantage de supprimer cette limite serait que les utilisateurs de Twitter n’auraient plus à quitter l’application pour publier des messages longs, ce qui est bien évidemment un moyen d’accroitre la présence des utilisateurs sur la plateforme, donc d’augmenter sa monétisation, ce qui est encore et toujours le nerf de la guerre.

Mais comme le précise Re/Code, il ne s’agit pour le moment que d’une idée, une possibilité qui doit être testée et évaluée avant d’être disponible, ce qui signifie que la suppression de cette limite des 140 caractères n’est pas pour tout de suite… et peut-être pour jamais.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDes handicapés paralysés arrivent à contrôler un curseur d’ordinateur par la pensée
Article suivantUne personne sur cinq dans le monde utilise un appareil sous Android

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here