Twitter : une passerelle vers Amazon

Grâce à une nouvelle fonctionnalité, les utilisateurs anglophones de Twitter peuvent directement faire leurs emplettes chez Amazon.

Alors qu’il y a 1,08 million de personnes sur Twitter qui suivent Amazon, il semblait logique que ces deux sociétés se rapprochent d’une manière ou d’une autre. C’est ce qu’elles ont fait en créant une passerelle entre leurs deux mondes.

Grâce à la fonctionnalité #AmazonCart aux États-Unis ou #AmazonBasket au Royaume-Uni, les utilisateurs anglophones de Twitter peuvent désormais directement faire leurs emplettes sur Amazon sans quitter le service de microblogging. Pour ce faire, il leur suffit d’ajouter le hashtag dans la réponse à un tweet contenant un lien vers un produit sur Amazon.com.

Comme l’explique Julie Law, une porte-parole du distributeur en ligne, le fait de répondre de la sorte ajoutera le produit directement à son panier Amazon, l’utilisateur n’ayant alors plus qu’à se connecter à Amazon pour payer son achat.

Alors que les termes de l’accord entre Twitter et Amazon n’ont pas été révélés, cette passerelle entre réseau social et commerçant en ligne préfigure certainement un genre d’accords commerciaux qui devrait se développer dans les mois et années à venir.

Twitter et Amazon unissent leurs forces
Twitter et Amazon unissent leurs forces

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6 : enfin des « vraies » infos ?
Article suivantVirgin Mobile : qui sera le repreneur ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here