uBeam : une solution pour recharger son téléphone sans fil à distance

Recharger son smartphone sans fil n’est pas nouveau, plusieurs solutions existant déjà sur le marché. La solution d’uBeam est novatrice vu qu’elle permet de le faire à distance.

Que cela soit par résonance magnétique ou par induction, il existe déjà plusieurs solutions pour recharger sans fil son téléphone mobile. On citera par exemple les technologies Qi, Rezence, PMA et autres.

Bien que pratique pour recharger un terminal mobile, toutes ces technologies possèdent le même défaut : à savoir la nécessité de positionner son appareil en contact avec le chargeur, ce qui empêche l’utilisation du téléphone durant sa recharge.

Avec sa solution, la société américaine uBeam risque bien de révolutionner la charge sans fil en s’appuyant sur une technologie utilisant les ultrasons. L’idée est simplement de convertir de l’énergie en ultrasons pour que l’appareil reconvertisse ensuite ces ultrasons en énergie pour se charger.

À l’aide d’un premier prototype fonctionnel, uBeam vient de faire la démonstration que sa technologie permet de recharger son téléphone sans qu’il soit posé sur une surface, le fait qu’il soit n’importe où dans la pièce suffisant à le mettre à portée du chargeur, et cela même si le terminal est utilisé.

Alors que la solution d’uBeam est déjà un sacré progrès, il est tout de même précisé que la technologie utilisée se limite à une pièce, les ultrasons ne pouvant pas traverser un mur, mais aussi qu’un récepteur d’environ 5 mm d’épaisseur sera nécessaire sur l’appareil à recharger.

En présentant son prototype, uBeam précise encore que la commercialisation de cette solution de recharge devrait intervenir d’ici deux ans.

uBeam : recharger son téléphone sans fil à distance avec des ultrasons
uBeam : recharger son téléphone sans fil à distance avec des ultrasons

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDecrypt CryptoLocker vient au secours des victimes de CryptoLocker
Article suivantUbisoft : enfin une bande-annonce pour Assassin’s Creed Rogue

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here